[webinaire] Recours à l’activité partielle, activité réduite de maintien dans l’emploi, quelles solutions pour préserver les entreprises et les emplois ?

Après plusieurs mois de crise sanitaire, nous entrons désormais dans une phase de rebond économique. Les mesures d’accompagnement décidées pour traverser cette période de crise sanitaire doivent maintenant être mises en œuvre rapidement pour répondre aux nécessités économiques. Afin d’éviter le nombre des licenciements ou la fermeture des entreprises, le Ministère du Travail propose de nouveaux dispositifs destinés à maintenir l’emploi tout en préparant la reprise.

Le recours à l’activité partielle (AP), l’activité réduite de maintien dans l’emploi de longue durée (APLD), … ces acronymes apparaissent dans les médias. Mais de quoi s’agit-il ? Quelles sont leurs fonctions ? Quels outils privilégier ? Êtes-vous concernés par ces dispositifs ?Ces outils sont fondés sur la négociation et la prévalence du collectif sur l’individuel, principes porteurs d’avenir et d’espoirs pour la relance de notre économie.

Rachelle BECUWE, conseillère Mutations économiques et sociales de la ministre du Travail, de l’emploi et de l’insertion au sein du cabinet ministériel d’Elisabeth BORNE, ministre du Travail, Marianne COTIS, sous-directrice des Mutations économiques et de la sécurisation de l’emploi, Justine FUSARO, juriste en Droit social ORCOM ainsi que Géry DELMAR, directeur Performance RH et mobilités ACTIFORCES feront le point sur les attentes et recommandations du Ministère du Travail lors d’un webinaire le lundi 12 octobre à 14h.

Au programme :

  • Recours à l’activité partielle, forme et contenu
  • l’activité partielle de longue durée, comment et pour qui ?

 

Retour à la page précédente